Avec une légère intimité: le concert d'une vie au coeur du siècle

Éditeur LAROUSSE
Collection : Essais et documents
Paru le

Papier ISBN: 9782035897282 Non-disponible. 27.95$

Avec une légère intimité

Le concert d'une vie au coeur du siècle

Madeleine Lioux est née dans la musique. Ses parents, mélomanes tous les deux, avaient toujours imaginé pour elle un avenir de concertiste. Elle-même ne pouvait rêver mieux et s'apprêtait à suivre le chemin exigeant de l'artiste. Mais le destin allait en décider autrement.

C'est par la musique qu'elle rencontre Roland Malraux, qui, assistant un soir à l'un de ses concerts, n'a pu l'oublier. Rencontre fulgurante et décisive. Le temps passé avec Roland sera magique, mais bref. Bientôt le drame frappe. Résistant de la première heure, Roland est capturé par la Gestapo, alors que, mariée depuis un peu plus d'un an, Madeleine attend leur premier enfant. Elle ne le reverra plus; il ne connaîtra jamais son fils.

Son beau-frère, l'écrivain André Malraux, le demi-frère aîné de Roland, vient de son côté de perdre la mère de ses deux jeunes garçons, Josette Clotis. Il propose à Madeleine de partager une maison. Graduellement, l'arrangement se mue en sentiments. Deux ans plus tard Madeleine et André se marient.

De toutes les femmes dans la vie d'André Malraux, Madeleine, la plus discrète, est sans aucun doute celle qui, pendant plus de vingt ans, a partagé les moments les plus marquants de la vie de l'homme de lettres devenu ministre, celle qui a été à ses côtés dans les plus grands triomphes comme dans les pires épreuves. C'est elle qui l'accompagne dans tous les voyages officiels, du Japon en Chine, en Egypte, en Amérique latine, et surtout aux Etats-Unis où une magnifique entente s'établira vite entre les couples Malraux et Kennedy.

C'est à New York qu'elle reprendra le fil de sa vie de musicienne, quand, quelques années plus tard, après une série de tragédies qui auront endeuillé leur entente, Madeleine et André se sépareront. Elle travaillera aux côtés du brillant chorégraphe Georges Balanchine et du grand Isaac Stern. Plus tard, c'est le Japon qui la réclamera.

De ce récit fascinant, qui mêle histoire, art, politique et culture, ressort le portrait d'une femme « belle, pure, éternelle », comme le lui disait son amie Jackie Kennedy, et d'un être qui a su faire du don de soi un des plus beaux arts. Cet ouvrage, enrichi de nombreux documents d'époque issus des archives personnelles de la famille Malraux, dresse aussi le portrait d'un siècle passionnant, dont Madeleine ressuscite pour nous le parfum.

Avec une légère intimité

Le concert d'une vie au coeur du siècle

« Madeleine Malraux a traversé plus d'épreuves que si elle avait 1000 ans, vécu plusieurs existences tout en restant elle-même, une femme à la bienveillance gracieuse et à l'intelligence solaire. Un livre merveilleux que l'on referme en se disant qu'aucune médaille ne peut récompenser une telle grandeur d'âme. »Elle

« Un récit passionnant, étoffé par de multiples documents, où l'on côtoie les de Gaulle, les Pompidou, les Kennedy... et où l'on sillonne le monde, du Japon à l'Egypte, de la Chine à l'Inde. »L'Express

« Des mémoires truffées d'anecdotes savoureuses, mais surtout l'histoire d'une tragédie bouleversante, où le destin semble avoir pesé comme chez Sophocle. »Le Nouvel Observateur

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres