La chaise du maréchal ferrant

Pas en stock.

«La chaise du maréchal ferrant incarne la transformation de la mythologie québécoise au cours du vingtième siècle et Ferron utilise, pour décrire chaque époque, un genre et une temporalité qui lui sont propres. Le procédé est ingénieux et révèle un romancier en pleine possession de ses moyens, capable de plier les règles narratives à sa guise. Pourtant, Jacques Ferron s’apprêtait à clore sa production romanesque. Ce paradoxe explique peut-être pourquoi la Chaise constitue l’un des romans les plus typiques de l’écrivain, véritable condensé de ses obsessions cardinales : dressait-il, plus ou moins consciemment, un bilan de son œuvre romanesque et de la place qu’elle occupait au sein de notre littérature ? Souhaitons que cette nouvelle édition saura bénéficier d’une plus grande reconnaissance et introduire – tout comme ce fut le cas pour moi – une nouvelle génération de lecteurs à l’œuvre remarquable de Ferron.» Nicolas Dickner

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Christian Girard, librairie Pantoute

    La chaise du maréchal ferrant est une œuvre de Jacques Ferron qui était épuisée depuis belle lurette. Heureusement, ce surprenant texte est réédité, en format poche, dans la collection BQ. Porté par une écriture proche du réalisme magique, ce récit de Ferron emprunte aux légendes et à l’histoire du Québec d’une certaine époque. Nous suivons les péripéties successives de Jean Goupil, d’un autre Jean Goupil et, finalement, de la fille de ce dernier, Jean Goupille, autour de cette fameuse chaise volante appartenant au diable. Ce dernier, dupé et lessivé, cherche tristement à récupérer son bien en jouant seul avec ses dés pipés dans l’arrière-boutique d’une taverne montréalaise. Une belle virée littéraire dans l’imaginaire québécois.

Les libraires vous invitent à consulter

BQ : 25 ans de littérature en poche

Par publié le

Qui ne se souvient pas de Menaud, maître-draveur de Félix-Antoine Savard ou encore du Torrent, d’Anne Hébert ? Si les jeunes étudiants peuvent encore lire ces classiques, c’est notamment grâce à Bibliothèque québécoise, qui se fait un point d’honneur d’éditer en format poche les monuments de notre littérature, d’hier mais également d’aujourd’hui. À l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de la maison, le libraire s’est entretenu avec Pascal Genet, directeur administratif, afin d’en découvrir

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres