Renaissance et le rêve (La): Bosch, Véronèse, Greco... :

Paru le

Pas en stock.

En se libérant des contraintes de son propre corps, le rêveur entre-t-il en contact avec le divin, ou devient-il la proie des démons ? Les artistes de la Renaissance n'ont cessé de s'interroger sur la représentation du rêve : songe, vision, apparition divine ou maléfique, du rêve au cauchemar leur palette est infinie. Aux XVe et XVIe siècles, le rêve peut être compris comme la révélation d'un autre monde, mais surtout comme une métaphore de l'art lui-même : la vie est un songe et l'artiste un rêveur.Bosch, Dürer, Véronèse, Greco, avec d'autres artistes illustres ou moins connus, ont interrogé les heures mystérieuses de la nuit et du réveil. L'exposition présentée au Musée du Luxembourg reflète magistralement cette quête et, dans le choix d'oeuvres ici réunies, invite à tous les rêves.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres