Soyons nos maîtres: 60 éditoriaux pour mieux comprendre Le Devoir

Éditeur SEPTENTRION
Paru le
Papier ISBN: 9782894487501 Pas en stock. 39.95$
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896647958
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782896647941

Ce troisième volume propose aux lecteurs une analyse fouillée des éditoriaux du journal Le Devoir publiés de 1932 à 1947 sous la direction de Georges Pelletier, soit durant la Grande Dépression économique et la Seconde Guerre mondiale. Il fait suite à Fais ce que dois (Henri Bourassa, 1910-1932) et À la hache et au scalpel (Gérard Filion, 1947-1963), publiés en 2010. Peu de temps après l'arrivée de Pelletier à la direction du quotidien, les concepts fondamentaux de la Révolution tranquille émergent dans le discours politique. Les notions d'État québécois et d'autonomie provinciale, de même que le terme « Québécois » dans son acceptation contemporaine, apparaissent alors dans les pages du Devoir. Cet ouvrage met en lumière certains aspects méconnus de l'histoire du Québec contemporain et révèle que la société québécoise de cette période évoluait déjà, à plusieurs égards, vers la modernité. Pierre Anctil est professeur titulaire au Département d'histoire de l'Université d'Ottawa, où il enseigne l'histoire canadienne contemporaine. Il s'intéresse en particulier à l'émergence du nationalisme québécois au cours de cette période. Il est aussi l'auteur de plusieurs études sur les Juifs de Montréal et de traductions du yiddish au français. Il est membre de la Société royale du Canada.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres